La butte-aux-cailles | Hotel Paris
La butte-aux-cailles

Cette colline du 13ème arrondissement surplombant la Bièvre est un lieu historique à Paris. En s'y rendant on replonge quelque peu dans un Paris du XXème siècle où bistrots et restaurants étaient des lieux de vie. Visite d'un village au coeur de Paris ...

La butte aux Cailles n'a jamais été un lieu de chasse comme certain le prétendent. Non, c'est plutôt un jeu de mot venant du fait qu'un de ses propriétaires du XVIeme siècle s'appelait Pierre Caille.

A l'origine la butte était recouverte de bois et de prairies mais face à la révolution industrielle le quartier devint insalubre.

Ce n'est qu'en 1860 que la butte aux Cailles est définitivement rattachée à Paris 13ème . La ville ayant lancé une série de travaux afin de couvrir la Bièvre et ainsi d'éviter l'insalubrité due à l'industrialisation, la butte reprend petit à petit son charme de petit village et ne succombera pas à l'haussmannisation de la capitale.

Une des particularité de ce village intra-capitale est la présence d'un puits artésien qui l'alimente depuis plus d'un siècle. En effet, à la fin du XIX fût décidé le creusage d'un puits  afin d'alimenter la butte en eau. Il aura fallut creuser au delà de 180 mètres pour trouver l'eau qui encore aujourd'hui alimente la piscine de la butte-aux-Cailles, mais aussi la fontaine publique de la place Paul Verlaine.

L'idéal pour découvrir la butte aux Cailles est de parcourir le quartier rue après rue. Voici toutefois les principales rues et monuments à ne pas manquer :
  • rue de l'Espérance
  • rue des Cinq diamants
  • rue de Moulinet
  • piscine de la Butte-aux-Cailles
  • fontaine d'eau artésienne située place Paul-Verlaine
  • square Henri-Rousselle
  • église Sainte-Anne de la Butte-aux-Cailles
  • école Estienne des arts graphiques et de l'imprimerie
  • temple antoiniste
  • maisons ouvrières construites au XXème siècle
  • Street Art

Partagez la fiche La butte-aux-cailles